YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Hokuto no Ken, The Fist of the North Star (T20)
Buronson et Tetsuo Hara
Kaze Shonen

Kenshiro est donc né sur cette terre de désolation et l’a fuie en compagnie de Toki et de Raoh quand il été encore bébé. Il a laissé derrière lui un frère aîné aimant, Hyo. Mais il était écrit que les frères du Hokuto Soke détiendraient le poing capable de sceller la puissance du Hokuto Ryuken. Mais pour protéger Hyo le temps que vienne l’ère de Raoh, Jukei a détruit les souvenirs de Hyo, ou plutôt les a enfouis au plus profond de sa mémoire. Toutefois, avec Raoh mort, Jukei n’a d’autre choix que de rendre ses souvenirs à Hyo et empêcher que les deux frères se combattent.



Alors que Jukei part affronter Hyo, le premier des Rasho fait son apparition. Il se nomme Kaioh et son aura démoniaque a atteint un tel niveau qu’il doit porter une armure afin de la retenir. Car le Hokuto Ryuken est un art maudit, qui damne ceux qui choisissent d’en devenir maître. Jukei a failli se laisser envahir par le côté obscur de cet art et sans l’intervention de Ryuken, l’héritier du Hokuto Shinken, il serait devenu un démon comme Kaioh. Si son âme était sauve, il avait déjà commis l’irréparable en tuant sa femme et son enfant. Et Kaioh a conscience qu’il doit se donner un héritier pour détruire la menace du Hokuto Shinken, mais pas n’importe lequel, son enfant doit avoir le sang de l’empereur divin, il doit naître de cette jeune fille qui attise son aura, de Lynn.

JPEG - 59.2 ko

Buronson continue de nous révéler les origines de Kenshiro. Nous savions déjà que Hyo était son frère, maintenant nous savons quel terrible secret se partageait les deux frères et pourquoi, Hyo a sacrifié ses souvenirs pour protéger son cadet. Le combat entre Jukei et Hyo était évidemment perdu d’avance, impossible que Buronson laisse le destin revenir sur ce qu’il a réalisé aussi facilement. Non, les deux frères devront souffrir avant de se retrouver, mais le pourront-ils vraiment ? Là aussi, c’est mal connaitre le mangaka que croire qu’il nous donnera toutes les clés si facilement.

C’est aussi la première apparition de Kaioh. La similitude du nom de ce personnage avec Raoh n’est pas un hasard. D’ailleurs, tout dans son graphisme nous fait penser au roi du Hokuto, à Ken’Oh. Entre sa carrure, le port de l’armure et évidemment, un cheval colossal comme monture, tout est là. Mais à l’inverse de Raoh, il va totalement massacrer Kenshiro lors de leur première rencontre. Sa puissance démoniaque va étouffer celle de Kenshiro, mais attention, Buronson ne va pas non plus tuer son héros. Il lui réserve un destin bien plus tragique. Mais Buronson nous joue le porteur de la théorie de l’éternel recommencement : Raoh et Kenshiroh, Kaioh et Hyo.

Ce tome 20 nous a présenté les principaux acteurs du dernier acte de la tragédie écrite par Buronson. Maintenant, la pièce peut continuer.


Hokuto no Ken, The Fist of the North Star (T20)
- Scénario : Buronson
- Dessin : Tetsuo Hara
- Traducteur  : Tristan Brunet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Kaze Shonen
- Format : 112 x 170, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution  : 12 mai 2011
- Numéro IBSN : 978-2-82030-116-1
- Prix : 6,50 €


A lire sur la Yozone :
Hokuto no Ken (T1 à 2)
Hokuto no Ken (T3)
Hokuto no Ken (T4)
Hokuto no Ken (T5)
Hokuto no Ken (T6)
Hokuto no Ken (T7)
Hokuto no Ken (T8)
Hokuto no Ken (T9)
Hokuto no Ken (T10)
Hokuto no Ken (T11)
Hokuto no Ken (T12)
Hokuto no Ken (T13)
Hokuto no Ken (T14)
Hokuto no Ken (T15)
Hokuto no Ken (T16)
Hokuto no Ken (T17)
Hokuto no Ken (T18)
Hokuto no Ken (T19)


HOKUTO NO KEN © 1984 by BURONSON AND TETSUO HARA / NSP Approved No. No. 2W-03F, All rights reserved.
© Edition Kaze Manga - Tous droits réservés


Frédéric Leray
6 juin 2011






JPEG - 31 ko



JPEG - 38.9 ko



JPEG - 36.1 ko



JPEG - 35.4 ko



WebAnalytics