Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Pirates de Barataria (Les) (T3) Grande-Isle
Marc Bourgne & Franck Bonnet
Glénat

Début du XIXe siècle. La belle Artémis Delambre a été forcée de quitter la France précipitamment sous la protection du colosse Roustam. Le secret qui l’a poussée à fuir est bien gardé, mais il intrigue de plus en plus ses hôtes, les Lafitte, les corsaires français qui ont fondé le Royaume de Barataria en Louisiane. Sa beauté, sa personnalité courageuse et chevaleresque mais surtout le mystère qui l’entoure attirent toutes les convoitises : celle de Dominique Youx, ami des Lafitte, de la farouche corsaire Catherine, et celle des espions ennemis de la France qui sont sur ses pas.



Après « Nouvelle-Orléans » et « Carthagène », « Grande-Isle » n’apporte pas grand-chose sur le mystère qui entoure la belle Artémis. Marc Bourgne ne s’est pourtant pas gêné pour nous balancer en début d’opus un petit coup de bluff qui, j’avoue, a bien marché sur moi. Je ne vous en dis pas plus mais, pour ma part, je me suis très vite replongé dans le tome précédent pour une petite vérification.

JPEG - 86.3 ko

Ce nouvel opus donne la part belle à la jeune Miss Delambre qui s’émancipe très vite et occupe la quasi-totalité de l’histoire. Les frères Lafitte et autres protagonistes n’ont plus qu’un rôle secondaire voire inexistant. Ceci explique peut-être pourquoi l’aventure semble un peu stagner. Chose surprenante lorsque l’on sait que le premier cycle prendra fin avec le prochain tome.
Passé ce cap, le récit conserve tout son intérêt et le scénario de Marc Bourgne est toujours aussi riche en terme de piraterie pure. Une nouvelle face, beaucoup plus sombre des corsaires et pirates, nous frappe de plein fouet avec le passage sur la traite des esclaves. On s’éloigne très vite des romantiques aventuriers qui remplissaient les écrans du cinéma des années 60’-70’, pour se retrouver face à une cruauté et un mercantilisme de rigueur à cette époque.
En fait, en fin de lecture on se rend bien compte que Marc Bourgne a mis en place toute une succession de situations qui promettent un final aussi magnifique qu’une bordée de canons, bien appuyé par un excellent graphisme.

JPEG - 60.4 ko

Une fois de plus, Franck Bonnet fait merveille, notamment sur les scènes nautiques, qui sont une véritable référence du genre. Le reste du visuel conserve une très belle qualité.
Le récit est plus orienté sur la jeune héroïne, sans pour autant apporter de révélation intéressante sur son passé, mais donne un regard plus objectif sur les réalités de l’époque. Encore un bon titre, qui nous fait languir la suite.


La série

JPEG - 93 ko

A lire sur la Yozone :
Les Pirates de Barataria (T1) Nouvelle-Orléans
Les Pirates de Barataria (T2) Carthagène


(T3) Grand-Isle
- Série : Les pirates de Barataria
- Scénario : Marc Bourgne
- Dessin : Franck Bonnet
- Couleur : Patricia Faucon & Bruno Pradelle
- Éditeur : Glénat
- Collection : Grafica
- Dépôt légal : 24 novembre 2010
- Pagination : 48 pages couleurs
- ISBN : 9782723476249
- Prix public : 13,50 €


Illustrations © Franck Bonnet et Glénat (2010).



Bison 13
6 mai 2011




JPEG - 54.3 ko



JPEG - 115 ko



JPEG - 65.6 ko



Chargement...
WebAnalytics