YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Expo Yozone : Cromwell et « Le Dernier des Mohicans »
D’après l’oeuvre de James Fenimore Cooper
Réalisée le 30 janvier 2011

On a beaucoup parlé sur la Yozone de cette très belle adaptation publiée dans la collection Noctambule des éditions Soleil, du roman de James Fenimore Cooper, « Le Dernier des Mohicans ».
Noctambule, romans graphiques par Riff Reb’s et Cromwell., collection dirigée par Clotilde Vu.



Bruno Paul et Frédéric Leray avaient rencontré Didier Cromwell et Catmalou, chez « Daniel Maghen » pour évoquer « Le Dernier des Mohicans ».
On découvrait un duo magique, Cromwell & Catmalou, qui nous transportait plus loin que le roman initial.

JPEG - 49.8 ko
Des Hurons, sur la piste des femmes blanches...

Mais, je voudrais revenir sur la parution en novembre 2010 du somptueux tirage de luxe qui peut être considéré comme l’édition définitive de cette oeuvre originale de Catmalou et Cromwell.
Et vous faire profiter de très belles images, de la vision peinte restituée par deux auteurs, marqués par le souvenir de ce roman de jeunesse.
Dans un écrin noir et une couverture vénéneuse à souhait, l’ouvrage détend son format (35cm x 25 cm) afin de donner un véritable territoire exploratoire aux planches peintes par Cromwell. Planches de l’ouvrage premièrement édité, augmenté de 22 pages. Oui, vous lisez bien, c’est un gros bonus, des ajouts sur plusieurs passages que le peintre n’avait pu explorer à fond.
Il est temps alors de parler de La méthode Cromwell.

JPEG - 122.3 ko
Courir, vite, plus vite encore, pour éviter la flèche, le tomahawk qui veut stopper l’alerte !

Le voyage est rude, terrifiant, dans une forêt peuplé d’êtres en guerre, Anglais contre Français, Indiens contre Indiens. Parmi eux, Oeil-de-Faucon, Chingagchook et Uncas. Ils chassent, avec leur chien, plutôt leur bête, la Pelade ; ils sauvent deux femmes blanches, les filles du colonel Munro, du perfide Magua, un Huron allié des Français mais qui s’offre aux Anglais. De cette traîtrise va naître la dramatique de cette histoire.

JPEG - 102.8 ko
Magua, le guerrier Huron qui a vendu son âme.

Les proies changeront encore de mains, pendant le massacre, la traque reprendra alors dans les traces laissées par la fuite éperdue, qui se concluera par le dernier duel, celui de la fin du dernier des Mohicans.

JPEG - 91.4 ko
Oeil-de-Faucon, Chingagchook et Uncas chassent, avec la Pelade.


JPEG - 131 ko
Les couleurs glauqes de Cromwell pour évoquer la forêt étouffante et dangereuse

Avant cela, nous connaîtrons l’horrible massacre, troupes anglaises, miliciens, femmes et enfants, en tout deux mille personnes quittent le Fort William Henry pour rejoindre Fort Edward. Leur rédition a été acceptée par les Français et le Marquis de Montcalm. Promesse leur est faite d’être épargnés. Pourtant, deux mille Hurons se précipitent sur eux, l’horreur la plus absolue est alors au coeur du roman.

JPEG - 54.1 ko

Les images sont fortes, poignantes. Nous sommes en terres de passion, de haine, d’amour fou. On sent les odeurs de mousse de la forêt, on voit les lichens envahirent la roche, partout la nature explose dans une humidité etouffante. Les couleurs terreuses succèdent aux verts froids et sombres des ombres dangereuses. Les rouges sont mortels, terrifiants, déchirants et coulent dans les larmes effrayées d’Alice.

Cet univers est porté avec force et personnalité par un artiste qui donne à ce roman un caractère d’exception, dépassant le cadre de la bande dessinée pour se parer du jolis vernis d’un Artbook.
Ce tirage de tête est un plaisir intense que cette Expo Yozone tenait beaucoup à saluer.

On quitte la rétospective de ce splendide roman graphique par un petit clin d’oeil, avec Cromwell et son Yo-Welcome...


Le Dernier des Mohicans
- Dessin et couleur : Cromwell
- Textes : Catmalou
- Editeur : Soleil Productions
- Collection : Noctambule
- Format : 25cm x 34,5cm x 1,8cm
- Pagination : 120 pages couleur
- Dépôt légal : 01 décembre2010
- ISBN : 978-2-302-01461-9
- Prix public : 49 €


Cromwell exposera son roman graphique « Le Dernier des Mohicans », tiré de l’oeuvre de James Fenimore Cooper, à la Médiathèque de Rochefort du 1er au 28 Février 2011.
Musique, lecture et dédicaces le vendredi 18 Février à 20h30.

JPEG - 88.6 ko
Carton d’invitation pour Rochefort.

Si vous avez aimé la présentation de ce monde en fureur, découvrez aussi sur la Yozone : Un peu plus à l’Ouest, la très belle évocation des grands mythes de l’Ouest américain par l’illustrateur italien Sergio Toppi.


llustrations © Cromwelle et Soleil/Noctambule (2010)


Fabrice Leduc
29 décembre 2016






JPEG - 38.5 ko



JPEG - 23.1 ko



JPEG - 16.1 ko



JPEG - 50 ko



JPEG - 35 ko



JPEG - 29 ko



JPEG - 30.2 ko



JPEG - 26.7 ko



JPEG - 45.2 ko



JPEG - 14.7 ko



JPEG - 12 ko



JPEG - 41.1 ko



WebAnalytics