Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire



BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

44 visiteurs en ce moment



YozoneSite internet

1940 : Fantasque Time Line
1940 : La France continue la guerre !
La Seconde Guerre Mondiale revue et corrigée

Quand des chercheurs, des enseignants en stratégie, leurs étudiants, des informaticiens et d’autres passionnés se rassemblent, ils créent le site « uchronique » le plus détonnant du moment.

À découvrir d’urgence, tout comme le livre « 1940 : Et si la France avait continué la guerre... » (Tallandier, Histoire Contemporaine) !


Histoire d’en savoir plus, nous laisserons ici volontiers la parole aux maîtres de ce lieu étrange où une autre réalité se substitue à la nôtre :


Ce site héberge la traduction française de la Fantasque Time Line (FTL). Comme vous l’aurez compris, il s’agit ici d’une fiction, plus précisément d’une uchronie (histoire alternative). Le terme anglais est FFO (France Fights On - La France continue la guerre). Par opposition, notre réalité historique est appelée OTL (Original Time Line).

Tout a commencé le 30 novembre 2004 sur le Warship Discussion Forum , où deux intervenants se sont interrogés sur la possibilité pour la France de rester dans la guerre le 17 juin 1940, avec la proposition anglaise de « fusion » entre les deux puissances alliées.
Fantasque et quelques-uns de ses collègues ont eu l’idée de tester sérieusement le scénario auprès de leurs étudiants militaires et un groupe de travail s’est constitué avec des chercheurs et des enseignants en stratégie, français mais aussi américains, britanniques, italiens, russes ... Leurs étudiants se sont intégrés au groupe et « jouent » les scénarios tactiques développés à partir des contraintes stratégiques, politiques et logistiques.
Par la suite, le point de divergence (point of divergence ou POD en anglais) a été modifié, pour rendre le scénario plus crédible. Un premier point (mineur) est fixé au 6 juin, avec la mort de la maîtresse de Reynaud (Président du Conseil), qui avait une grande influence sur de Villelume (directeur de cabinet du PdC) et sur Reynaud lui-même, ce qui a conduit à la résignation puis la démission que l’on connaît.
Le point majeur est ensuite le remplacement, à l’instigation de De Gaulle, de Weygand par Huntzinger le 10 juin et la décision du repli en Afrique du Nord (ou Grand Déménagement). Le clou est enfoncé le 12/13 juin avec l’arrestation de Pétain.

JPEG - 43.7 ko


Fantasque, coordinateur du groupe, explique la méthode de fonctionnement :
« La simulation se fait à partir d’un réseau d’ordinateurs, utilisant des logiciels de simulation opérationnelle, recalibrés autour des performances des matériels de la période 1940/41 et en tenant compte des rythmes d’attrition de l’époque.
Certaines batailles sont jouées en semi-aveugle avec présentation tactique sur écrans séparés des données telles qu’elles seraient vues par chaque commandant.
Il y a donc, en résumé :
- une équipe de réflexion et de production scénarios (et de vérification de leur crédibilité matérielle et politique),
- une équipe de Jeu (dont la première équipe est l’arbitre) qui présente deux fois par semaine au debriefing ses résultats et les leçons tirées (il y a quand même un objectif pédagogique dans tout cela ...),
- Une équipe documentaire qui nous alimente en sources d’archives.
Certains d’entre nous appartiennent aux trois équipes et assurent une bonne connexion.
Par ailleurs, certains intervenants (dont beaucoup sont des militaires en activité ou en retraite) nous écrivent pour nous faire des suggestions, des commentaires et des critiques qui ont été à plusieurs reprises présentés au groupe de travail et discutés dans les debriefings . »

JPEG - 29.2 ko


Depuis son lancement, la FTL a fait du chemin, elle dispose de son propre site, dont Loïc est le webmestre, et d’un rédac-chef, Casus Frankie, qui assure la traduction en français et sa « mise en couleurs » littéraire, ajoute de personnages fictifs, de descriptions de type journalistique, de narration au style direct, etc. De nombreux autres contributeurs font travailler leur imagination sous forme de récits, de cartes, d’illustrations, ... !



Une série de livres est en préparation. Le tome 1 est sorti le 20 mai 2010 !

- « 1940 : Et si la France avait continué la guerre... » (Tallandier, Histoire Contemporaine).

SITE INTERNET

- http://1940lafrancecontinue.org

Forums, discussions, textes, cartes, plans, etc.


Stéphane Pons  
25 juillet 2010




JPEG - 38.7 ko
Exemple de carte : Invasion de la Corse en 1941 !

Exemple de carte : Invasion de la Corse en 1941 !


JPEG - 28.4 ko




Chargement...
WebAnalytics