YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

44 visiteurs en ce moment


YozoneCinéma Sorties en salle

Twilight - chapitre 3 : Hésitation
Film américain de David Slade (2010)
7 juillet 2010

**


Genre : Romance fantastique
Durée : 2h04

Avec Kristen Stewart (Bella Swan), Robert Pattinson (Edward Cullen), Taylor Lautner (Jacob Black), Billy Burke (Charlie Swan), Ashley Greene (Alice Cullen), Jackson Rathbone (Jasper Hale), Nikki Reed (Rosalie Hale), Kellan Lutz (Emmett Cullen), Elizabeth Reaser (Esme Cullen), Peter Facinelli (Dr. Carlisle Cullen), Gil Birmingham (Billy Black), Christian Serratos (Angela), Anna Kendrick (Jessica), Dakota Fanning (Jane), ....

Chassée de la région par le clan des Cullen (cf : « Twilight – chapitre 2 – Tentation »), Victoria avait promis à Edward de revenir s’occuper de sa bien-aimée. Une série de morts suspectes, dans les environs de Seattle, annonce bientôt le retour de la vampire rebelle. Toujours décidée à se venger, elle se constitue dans l’ombre une armée de buveurs de sang pour passer à l’offensive. La menace qui pèse sur Bella est bien réelle et Edward parvient à convaincre son clan (les Cullen donc) de conclure un pacte contre nature avec les Quileute (les loups-garous) pour protéger sa belle des dents de la blonde sanguinaire…

C’est vrai qu’avec David « 30 jours de nuit » Slade aux commandes, on s’était mis à espérer en zone YO un revirement fantastico-horrifique de la saga Twilight. Ce n’en est malheureusement pas le cas. Passée une séquence introductive plutôt musclée (le début du recrutement sanglant de Victoria), ce 3e chapitre, sans hésitation aucune, reprend à son compte tous les travers des deux opus précédents.

Séquences romantiques mièvres, vampires gominés et loups-garous torses-nus quand ils ne se sont pas métamorphosés en énorme peluches pas effrayantes pour un rond. Quant à l’intrigue, si on a déjà du mal à avaler que le clan des Cullen soient prêt à enfreindre le code des vampires, quitte à provoquer le courroux des Volturi (les vampires en chef), pour sauver une humaine, elle se résume, comme le titre l’indique, aux hésitations existentielles de l’insupportable Bella.

Entre sa fascination pour Edward, son désir de devenir vampire et ses sentiments pour Jacob, elle hésite pendant les 4/5e du film provoquant un ennui profond chez les amateurs de cinéma fantastique et de films de vampires ou de loups-garous. Car quoi qu’on en dise, la saga Twilight n’a rien à voir avec l’un (le cinéma fantastique) comme avec les 2 autres (les vampires et les loups-garous). Si Joss Whedon était parvenu à nous tenir en haleine 6 ans durant avec « Buffy contre les vampires » c’était justement grâce à son approche radicale du genre, l’évolution de son intrigue et de ses personnages et son humour omniprésent. A l’inverse « Twilight » n’utilise le genre que comme prétexte à une bleuette pour midinettes et ne possède pas une once d’humour (ou alors involontaire si j’en crois le dernier rang de la salle dont les éclats de rires ont animé la dernière demi-heure de la projection).

Toujours est-il qu’après tant d’hésitation, il faut conclure. Certes, nous avions bien eu droit, au long des 2 heures du film, à quelques plans sur les vilains vampires pas beaux, une engueulade entre Edward et Jacob, et quelques transformations en nounours-garous de jeunes hommes en bermuda (il y a même une louve-garou dans Hésitation mais bizarrement elle ne finie pas torse-nue… pas très cohérent tout ça) et même une séquence avec les Volturi. Ces derniers viendront même conclure, Dakota Fanning en tête, après le fameux affrontement entre l’alliance Cullen/Quileute et l’armée de Victoria, la guerre annoncée étant expédiée en 2 temps 3 mouvements.

Long, très long, et pas folichon. A noter néanmoins une nouvelle venue dans la saga. Bree Tanner, interprétée par la jeune et talentueuse Jodelle Ferland (« Silent Hill », « Tideland », « Le Cas 39 »).

FICHE TECHNIQUE

Titre original  : Eclipse

Réalisation  : David Slade
Scénario : Melissa Rosenberg d’après les romans de Stephenie Meyer

Producteurs  : Wyck Godfrey, Greg Mooradian, Karen Rosenfelt
Coproducteur : Bill Bannerman
Producteurs exécutifs : Marty Bowen, Mark Morgan

Musique originale : Howard Shore
Image : Javier Aguirresarobe
Montage : Nancy Richardson
Distribution des rôles : Stuart Aikins, Sean Cossey, Rene Haynes
Création des décors : Paul D. Austerberry
Direction artistique : Catherine Ircha, Jeremy Stanbridge
Décorateur de plateau : Shannon Gottlieb, Rose Marie McSherry
Création des costumes : Tish Monaghan

Production : Summit Entertainment, Imprint Entertainment
Distribution : SND

Relation Presse : Delphine Olivier

LIEN(S) YOZONE

=> Le dossier Hésitation


© SND - Tous droits réservés




Bruno Paul







JPEG - 15.9 ko



JPEG - 12 ko



JPEG - 9.6 ko



JPEG - 12.7 ko



JPEG - 7.3 ko



JPEG - 12.5 ko



JPEG - 11.7 ko



JPEG - 11 ko



JPEG - 11 ko



JPEG - 13.3 ko