YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Univers des Nains (L’)
Guillermo Gonzales, Laurent et Olivier Souillé
DM, Galerie Daniel Maghen

Un bel album cartonné, avec dos entoilé, dont la couverture et les illustrations frappent d’emblée par l’aisance et l’alacrité avec lesquelles Guillermo Gonzales donne vie à ces êtres imaginaires et pourtant si humains que sont les lutins, les farfadets, les avortons, nabots et gnomes, voire les lilliputiens. En un mot comme en cent : les nains, cette peuplade tout à la fois mystérieuse et familière qui depuis des temps imémoriaux hante l’inconscient collectif, bien avant que l’efflorescence de la fantasy en ait fait des comparses incontournables du surnaturel...

JPEG - 116.4 ko

Nain sur caribou © Guillermo Gonzales et Éditions Daniel Maghen



C’est bien sûr le travail graphique de Guillermo Gonzalez qui capte d’abord le regard. De superbes tableautins qui d’ailleurs entretiennent de curieuses affinités avec ceux de René Hausman, autre chantre des terres de l’imaginaire. D’admirables pastels dont on réalise bien vite, au fil des pages, qu’ils constituent, dans le registre « scènes vues », autant d’éclairages directs ou obliques sur tel aspect de la culture et du vécu des nains.

JPEG - 121.8 ko

Famille devant la maison © Guillermo Gonzales et Éditions Daniel Maghen

D’où la curiosité de découvrir les textes enjoués et complices de Laurent et Olivier Souillé. Des textes qui d’une part retracent les moments forts de l’histoire de ces nains (des origines, avec cet affrontement des armées divines qui pousse leur peuple à se réfugier et à croître dans l’obscurité des mines d’Ilanith, jusqu’à ce qu’ils essaiment et investissent champs et forêts de par le monde) et par ailleurs présentent des tranches de vie, des leçons de choses : une journée de nains, le mariage chez les nains, l’art subtil de la forge... Le tout constituant une parfaite fiction, puisque les deux auteurs - au lieu de livrer un travail de compilation à partir du corpus des contes et légendes - inventent la vie des nains en même temps qu’ils l’écrivent.

JPEG - 120.4 ko

Tresses © Guillermo Gonzales et Éditions Daniel Maghen

Ainsi, fragment par fragment, se recompose un puzzle qui fait de la vie des nains un art au quotidien, en même temps que se précise le maillage social qui les relieraient à d’autres êtres myhiques - les mages, les fées et les dragons - tout comme leur alliance sacrée avec le peuple des loups. « L’Univers des Nains » a donc tout d’un sésame et d’une visite guidée : de quoi vous entraîner en presque initié dans les coulisses, les arcanes et diverticules des merveilleux champêtre et sylvestre... Et s’il fallait se résoudre à n’utiliser qu’un adjectif, c’est bien celui d’« enchanteur » qui conviendrait le mieux à ce collector...

JPEG - 121 ko

Salle du trône © Guillermo Gonzales et Éditions Daniel Maghen


L’Univers des nains
- Dessins : Guillermo Gonzalez
- Textes : Laurent et Olivier Souillé
- Editeur : Editions Daniel Maghen
- Dépôt légal : 15/10/2009
- Pagination : 55 pages, illustrations couleur
- Format : 22,5x 30,5 cm
- ISBN : 978-2-35674-015-1
- Prix public : 22 €


Toutes les illustrations ont été réalisées sur papier de couleur. La plupart sont visibles et disponibles à la vente à la Galerie Daniel Maghen à Paris.


D’autres Beaux livres dans la même collection :
- L’univers des Dragons : Premiers Feux
- L’Univers des Dragons : Deuxième souffle
- Dark Fantasy : l’Univers d’Adrian Smith
- Florence Magnin - Contes aux quatre Vents
- Ledroit, Smith et les Dragons
- Fées, Déesses et Nains..., article présentant également « Le Royaume Enchanté » de Paul Kidby et « Fées et Déesses » de Erlé Ferronnière, deux autres enchantements...


Illustrations © Daniel Maghen et les auteurs (2009)


Fabrice Leduc
Alain Dartevelle
12 novembre 2014






JPEG - 62.6 ko



JPEG - 78.5 ko
Mine



JPEG - 91.2 ko
Naissance



JPEG - 84 ko
Armée dans la forêt



JPEG - 58.7 ko
Pipes



JPEG - 93.5 ko
La Forteresse



JPEG - 81.7 ko
La Mort



WebAnalytics