Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ados sous Contrôle
Johan Heliot
Mango, collection Autres Mondes, roman (France), SF, jeunesse, 240 pages, 9€

Comment juguler la perte de repère des ados incontrôlables ? Simple ! Confiez-les à un camp de redressement encadré par des spécialistes paramilitaires qui n’hésitent sur aucun moyen pour ramener les rebelles vers un comportement plus sain. Pour Lou, la surprise est de taille lorsqu’un commando l’enlève chez elle, devant ses parents consentants pour terminer dans un de ces camps.
Là-bas, elle découvre les humiliations sans limites et la manipulation mentale opérée impunément sur des jeunes mal dans leur vie.
Mais la jeune fille, malgré elle, va dévoiler les tristes vérités que dissimulent ces méthodes de rééducation barbares...




Étonnant comme la réalité peut être si proche de la fiction. Certes, Johan Heliot (« Faerie Thriller », « Le Messager de l’Olympe », « Sachem America », etc) s’est inspiré de l’existence de ces camps encadrés par des militaires aux États-Unis, mais il est aussi étonnant d’entendre nos candidats hexagonaux à la chaire présidentielle avancer des solutions du même ordre face à une délinquance galopante.
L’un étant pour la prison le plus tôt possible et la détection de la délinquance dès l’âge de 2 ou 3 ans (il est trop fort ! -2 mois en fait, directement dans les gènes, il est plus que fort ! NDLR) ; l’autre invitant les militaires en mal de troufions à s’occuper de nos têtes blondes récalcitrantes (euh, dans un sous-marin nucléaire ? NDLR bis). Bigre, la SF est vraiment has-been !

Cela n’empêche pas Johan Heliot de proposer un superbe roman où se mêlent action, aventure, réflexions et émotions.
Certes, il fait subir un cruel parcours initiatique à Lou, une adolescente en pleine découverte d’elle-même, mais cet éveil forcé va lui ouvrir une autre perception sur le monde l’environnant, ainsi que sur sa propre vie et son rapport aux autres, ses parents en premier lieu.

La jeune fille sera aussi la roue de secours pour un père qui a abandonné la lutte face à son enfant. Heliot met là en jeu la responsabilité parentale : elle peut s’expliquer par des contraintes économiques, un parcours de vie difficile, mais elle tient aussi beaucoup à la volonté et à la prise de conscience. Élever un enfant n’est pas chose facile et il ne faut surtout pas laisser autrui prendre en charge cette tâche. On ne grandit pas qu’avec de la discipline...
L’amour et l’attention ont une importance fondamentale dans le processus. Et le personnage de Manu Katz est le reflet de ces nouveaux parents qui se déresponsabilisent d’eux-mêmes, refusant même l’aide des autres, et sont souvent poussés aux extrêmes par une société qui part à vau-l’eau.

Cette société justement qui doit aussi se poser des questions sur les limites morales qu’elle peut s’imposer : le confort du plus grand nombre appelle-t-il des solutions allant à l’encontre de la liberté individuelle ? De telles méthodes ont-elles aussi leurs propres limites ? Sait-on vraiment quelles seraient les bornes à ne pas dépasser ?
L’Homme serait-il assez raisonnable ? Ou bien la réflexion ne devrait-elle pas être menée en amont afin d’éviter les relents de “dictature douce” ?

Vous ne trouverez pas les réponses dans ce livre. Johan Heliot se pose en écrivain de son temps : il expose les problèmes, en dévoilent les dérives possibles et laissent aux lecteurs leur libre-arbitre.

Oui, ce livre fait réfléchir avec finesse et plaisir. Et on le referme avec émotion et envie de s’intéresser à ce monde rapide, cruel, étonnant qui nous entoure.

Titre : Ados sous Contrôles
Auteur : Johan Heliot
Couverture : Christophe Bec
Éditeur : Mango
Site Internet de l’éditeur : http://www.editions-mango.com
Site internet du livre : http://www.noosfere.net/autres%2Dmondes
Collection : Autres Mondes
Directeur de collection : Denis Guiot
Format : moyen
Pages : 240
Dépôt légal : février 2007
ISBN : 2740421761
EAN : 978-2740421765
Prix : 9€


Michael Espinosa
27 février 2007






JPEG - 42.5 ko



WebAnalytics